Affaire Tchiky : les choses sérieuses commencent pour les gardes du corps de Sonko

0
56

Cinq membres de la garde rapprochée de Ousmane Sonko ont été arrêtés jeudi dernier. Ils sont poursuivis dans le cadre de l’enquête ouverte sur les échauffourées survenues le 30 octobre dernier à Tchiky, dans la commune de Diass, à Mbour, en marge de la récente tournée du président de Pastef.

D’après Les Échos, les mis en cause seront déférés au parquet ce lundi. Le journal indique que, «sauf changement de dernière minute», ils seront présentés au procureur de Mbour, qui va fixer une date d’audience pour le procès des mis en cause. Jusque-là, signale la même source, ils sont détenus à la Brigade de recherches de Saly (Mbour).

Dans un communiqué publié le jour de leur arrestation, le chef du parquet de Mbour précise que  des gardes du corps de Sonko font l’objet d’une plainte de personnes qui les accusent de les avoir blessées et d’avoir détruit leurs biens lors des événements de Tchiky.

Leave a reply