Documentaire: Souvenirs de la France colonisatrice

0
83
  1. Partie 1 : Conquérir à tout prix (1830-1914)

Avec la conquête de l’Algérie, qui débute en 1830, commence pour la France un siècle d’expansion sans précédent, qui va permettre au pays de se constituer un empire colonial couvrant une partie de l’Afrique et de l’Asie. Une expansion menée au nom du « progrès » et sous couvert de « missions civilisatrice ». Mais en réalité, ces conquêtes territoriales ont été le résultat de campagnes militaires particulièrement violentes. Car, là où la France a tenté de planter son drapeau, elle a dû faire face à une résistance acharnée, de l’Algérie à l’Afrique noire, puis de l’Indochine au Maroc.

Partie 2 : Fragile apogée (1918-1931)

L’empire français, le deuxième au monde après celui des Britanniques, atteint en 1920 son apogée territorial. Avec le Liban, la Syrie, le Cameroun et le Togo, jamais le domaine colonial français n’avait été si vaste. Cependant, cet empire repose sur des bases fragiles. Au Maroc, comme en Syrie, plusieurs rebellions éclatent. La France entreprend des réformes pour associer les peuples colonisés aux destinées de leurs pays. Mais il est trop tard. Le lobby colonial sape les efforts des gouvernements de gauche, finalement incapables de changer le système.

Partie 3 : Prémices d’un effondrement (1931-1945)

Le 6 mai 1931, le président de la République, Gaston Doumergue, inaugure à Paris l’exposition coloniale. Le bois de Vincennes devient pour l’occasion une réplique miniature de l’empire colonial français, présentant ses richesses et ses curiosités. Tout à été fait pour donner l’image d’un monde parfait. Les millions de visiteurs sont loin d’imaginer que l’empire est en train de se diriger vers sa chute. D’Alger à Hanoï, les millions de sujets qui le composent remettent en cause la tutelle française. L’effondrement sera précipité par la Seconde Guerre mondiale.

Avec France 3

Leave a reply