Joe Biden refuse « de négocier quoi que ce soit » avec les Russes « sur le fait qu’ils restent en Ukraine »

0
49

Interrogé par CNN sur la possibilité de rencontrer Vladimir Poutine au prochain sommet du G20 en Indonésie en novembre, le président américain, Joe Biden, a dit n’en avoir « pas l’intention », tout en précisant que « cela dépend[ait] » de ce dont son homologue russe souhaite parler. Si Vladimir Poutine voulait discuter de la libération de Brittney Griner, star américaine du basketball féminin emprisonnée en Russie depuis février, « je le rencontrerai », a-t-il assuré.

Joe Biden a en revanche affirmé refuser « de négocier quoi que ce soit avec la Russie sur le fait qu’ils restent en Ukraine, gardent une partie de l’Ukraine ». Questionné sur la possibilité que Vladimir Poutine utilise l’arme nucléaire, le président américain a répondu : « Je ne pense pas qu’il le fera. Mais je pense que c’est irresponsable de sa part d’en parler. »

Joe Biden a également affirmé, mardi, que Vladimir Poutine avait sous-estimé la résistance qu’il rencontrerait en attaquant l’Ukraine. « Je pense que c’est une personne rationnelle qui a clairement mal évalué » la situation, a expliqué le locataire de la Maison Blanche. « Il pensait qu’il allait être accueilli à bras ouverts (…), et je pense qu’il a fait une complète erreur de calcul », a-t-il ajouté.

Leave a reply