Kanye West “escorté” hors d’un bureau de la marque Skechers

Le rappeur américain Kanye West, récemment mis à l’écart par plusieurs partenaires commerciaux, a été escorté mercredi hors d’un bureau de Skechers où il est venu “sans invitation”, a indiqué la marque de baskets dans un communiqué.
0
57

Kanye West, qui s’est rebaptisé Ye, est arrivé “sans prévenir et sans invitation dans l’un de nos bureaux à Los Angeles”, relate l’entreprise. “Comme Ye filmait sans autorisation, deux cadres de Skechers l’ont escorté, lui et ses collègues, hors du bâtiment après une brève conversation”.

“Skechers n’envisage pas et n’a aucune intention de travailler avec West. Nous condamnons ses récentes remarques clivantes et ne tolérons pas l’antisémitisme ou toute autre forme de discours de haine”, a précisé la société.

Propos antisémites et “White Lives Matter”

Mardi, Adidas a mis fin à sa collaboration avec la star à cause de remarques à caractère antisémite, devenant ainsi la dernière marque de vêtements en date à prendre cette décision. Ye a été suspendu de Twitter après avoir tweeté qu’il allait s’attaquer aux juifs dans un message depuis supprimé par le réseau social car enfreignant ses règles. Il a aussi été suspendu d’Instagram.

L’équipementier sportif avait déjà indiqué début octobre vouloir réévaluer sa relation avec Kanye West, quelques jours après que le rappeur a porté un t-shirt barré de la mention “White Lives Matter” lors d’un défilé de mode à Paris. Ce slogan, utilisé par l’extrême droite américaine, détourne le nom du mouvement “Black Lives Matter”, qui milite contre le racisme envers les Afro-Américains.

Leave a reply