La cellule d’Abdeslam passée au peigne fin après des rumeurs sur un plan d’évasion

Selon les informations de Supresse, la cellule de Salah Abdeslam à la prison d’Ittre a été passée au peigne fin par le personnel pénitentiaire après des rumeurs sur un possible plan d’évasion. Au terme de cette fouille, aucune preuve n’a été trouvée, précise le média.
0
85

La fouille s’est déroulée il y a plusieurs jours, selon Sudpresse. Informé d’un possible plan d’évasion mis en place par le terroriste Salah Abdeslam, l’un des principaux accusés du procès des attentats de Bruxelles, le personnel de la prison d’Ittre a fouillé de fond en comble sa cellule. Les agents étaient à la recherche de notes, d’un téléphone ou encore d’une clé USB qui auraient pu prouver l’existence d’un tel plan.

Finalement, aucune preuve n’a été trouvée dans la cellule, note Sudpresse. Fausse alerte. Cependant, la direction de la prison d’Ittre a tout de même décidé de renforcer encore la sécurité d’Abdeslam.

Leave a reply