Meghan Markle “traitée comme une bimbo” à ses débuts: des photos suggestives partagées sur la toile

Avant d’épouser le prince Harry, Meghan Markle était une star montante d’Hollywood. Dans le nouvel épisode de son podcast “Archetypes”, l’ancienne actrice est revenue sur le début de sa carrière et a confié regretter d’avoir été traitée comme une “bimbo”.
0
85

Si elle a réussi à se faire un nom grâce à la série “Suits”, Meghan Markle a enchaîné les petits boulots avant d’y arriver. L’ancienne actrice a débuté en faisant le mannequin pour l’émission de télévision “Deal or No Deal”, version américaine de “À prendre ou à laisser”. Une période dont elle ne semble pas garder un bon souvenir, à en croire ses confidences dans le nouvel épisode de son podcast “Archetypes”, disponible sur Spotify.

“J’étais reconnaissante d’avoir ce travail, mais je n’aimais pas la façon dont il me faisait me sentir, c’est-à-dire que je n’étais pas intelligente (…) Je savais que j’étais tellement plus que ce qui était objectivé sur la scène. Je n’aimais pas me sentir obligée de n’être que belle. Avec peu de fond. Et c’est ce que j’ai ressenti à l’époque en étant réduite à cet archétype spécifique, le mot ‘bimbo’”, a-t-elle raconté à Paris Hilton, son invitée du jour. Et d’ajouter: “Je ne me sentais pas intelligente.”

Hypocrisie

Aujourd’hui, la mère de 41 ans rêve de mieux pour Lilibet Diana. “Je veux que notre fille aspire à de plus grandes choses. Oui, je veux que ma Lili veuille être éduquée et veuille être intelligente, et qu’elle soit fière d’elle-même pour ces qualités.”

Des confidences qui n’ont pas manqué de faire réagir les détracteurs de la duchesse, qui n’y voient rien d’autre que de l’hypocrisie. Certains se sont empressés de diffuser des photos de l’actrice à ses débuts. “Il semblerait bien que sa dignité avait un prix lorsqu’elle cherchait à devenir célèbre, car personne n’a braqué un pistolet sur sa tempe pour qu’elle accepte ces rôles”, peut-on notamment lire sur Twitter.

Leave a reply