Nouvel émissaire de l’Onu en Libye : Abdoulaye Bathily, itinéraire d’un diplomate multicarte

Après des mois de vacance du poste, le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a nommé le diplomate sénégalais Abdoulaye Bathily émissaire de l’ONU en Libye, où deux gouvernements se disputent le pouvoir, ont annoncé les services de l’organisation le 2 septembre. Historien, universitaire et homme politique, le nouvel envoyé spécial de la MANUL a mené une carrière prestigieuse aussi bien au Sénégal que comme fonctionnaire international. Retour sur un parcours exemplaire.
0
57

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a nommé le diplomate Sénégalais Abdoulaye Bathily, émissaire de l’Onu en Libye et chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL). Il succède au Slovaque Ján Kubiš, précédemment nommé Envoyé spécial et Chef de la MANUL.

Abdoulaye Bathily cumule plus de 40 ans d’expérience gouvernementale au Sénégal et auprès d’institutions universitaires, d’organisations régionales et du système des Nations Unies. Dans sa dernière affectation aux Nations Unies, il a servi, en 2021, en tant qu’expert indépendant pour l’examen stratégique de la MANUL. Auparavant, il a été émissaire adjoint du Secrétaire général au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) (2013-2014) et Représentant spécial pour l’Afrique centrale, chef du Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) au Gabon (2014-2016).

En 2018, Bathily est nommé Conseiller spécial du Secrétaire général pour Madagascar et en 2019 Expert indépendant pour l’examen stratégique du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest. M. Bathily a occupé divers postes ministériels au sein du gouvernement sénégalais, notamment celui de ministre d’État à la présidence chargé des affaires africaines (2012-2013), de ministre de l’Energie et de l’hydraulique (2000-2001) et de ministre de l’Environnement et de la protection de la nature (1993-1998). Élu à l’Assemblée nationale en 1998, il a été vice-président du parlement de 2001 à 2006. Il a également été élu membre du Parlement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (2002-2006).

Enseignant d’’histoire pendant plus de 30 ans à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal), il a également enseigné dans plusieurs universités à travers le monde. M. Bathily est titulaire d’un doctorat en histoire de l’Université de Birmingham au Royaume-Uni, ainsi que d’un doctorat de l’Université Cheikh Anta Diop. Il parle couramment l’anglais, le français, le soninké et le wolof.

Leave a reply