Plainte contre Serigne Bassirou Gueye : Sonko doit attendre l’aval d’Ismaïla Madior Fall, (expert)

0
53
Face à la presse, au lendemain de son audition par le Doyen des juges, jeudi, dans l’affaire l’opposant à la masseuse Adji Sarr, le maire de Ziguinchor, Ousmane Sonko, a fait savoir que ses avocats vont déposer une plainte contre l’ancien procureur de la République, Serigne Bassirou Gueye. Ce, dés lundi.
 
A en croire le Pr Babacar Niang, agrégé des Facultés de droit, cette plainte n’a aucune chance d’aboutir. L’avocat au Barreau de Paris, interrogé par L’Obs, explique qu’en plus d’apporter les preuves de l’existence des faits, il faudra aussi que Sonko ait l’autorisation du ministre de la Justice en l’occurrence Ismaïla Madior Fall.
Il dit : « Le procureur de la République est un magistrat. Or, il appert de l’article 25 de la Loi organique n°2017-10 du 17 janvier 2017, portant statut des magistrats que ‘’le magistrat qui commet une infraction pénale, ne peut être poursuivi que sur autorisation du ministre de la Justice. » Avant de relever : « Est-ce que vous voyez le ministre de la Justice actuel autoriser de telles poursuites ? »
 
Il souligne qu’en vertu du règlement intérieur de l’Ordre des avocats au Sénégal, aucun conseil ne peut initier une plainte ou une procédure contre un magistrat sans en avoir référé préalablement au Bâtonnier de l’Ordre des avocats. « Il faudrait que les accusations soient flagrantes et évidentes pour le Bâtonnier puisse donner son aval pour un éventuel dépôt de plainte ou une initiation de procédure. Et encore… Est-ce le cas ? »

Leave a reply