Spoliation du foncier de l’ESEA : Ce qu’a décidé Macky Sall

0
63

Le Gouvernement a réagi suite aux informations relayées, ces derniers jours, dans la presse faisant état de spoliation du patrimoine foncier de certaines universités publiques du pays. A travers un communiqué de presse, il a, à travers le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, rappelé à toute la communauté universitaire son « attachement indéfectible à la protection et surtout à la préservation des espaces universitaires ».

La note relève que le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, et celui de l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Hann, ont reçu chacun en ce qui le concerne « les très hautes instructions de son Excellence le Président de la République Macky Sall de prendre toutes les dispositions utiles pour préserver l’intégrité de l’espace de l’Esea et de lui rendre compte dans les plus brefs délais ». Qu’il s’agisse, d’après le communiqué, « des patrimoines fonciers propres aux universités, ou des terrains et infrastructures appartenant à l’État ou à ses démembrements et mis à disposition, l’État veillera scrupuleusement à ce que leurs destinations universitaires y soient maintenues ».

En tout état de cause, rassure le gouvernement, le patrimoine foncier de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad), sis à l’Ecole supérieure d’économie appliquée (Esea) ou ailleurs, les bâtiments pédagogiques et sociaux de l’Université Iba Der Thiam de Thiès (UIDT) demeurent inaliénables.

Leave a reply