Un conseiller de Zelensky évoque la fin de la guerre: “Je pense qu’elle ne durera pas au-delà de l’été 2023″

0
74

Alors que l’annexion des territoires ukrainiens occupés par la Russie est annoncée pour ce vendredi, M. Arestovitch s’attend à ce que Vladimir Poutine y envoie de nombreuses troupes pour les défendre.

 

“Je pense que Poutine va déployer ces tout nouveaux soldats mobilisés dans les territoires occupés. Il veut profiter de la force du nombre, mais nous allons gagner cette bataille”, affirme-t-il. “Il ne sera pas difficile pour nous de détruire ces nouvelles troupes”, assure encore le conseiller présidentiel.

“Déjà des dizaines de nouvelles recrues tuées”

“Dans la première vague, je m’attends à voir arriver 100.000 recrues russes et je pense que beaucoup d’entre elles vont mourir. Certains d’entre eux sont déjà morts dans la région de Kharkiv”, déclare encore M. Arestovych. Il estime que des dizaines de nouvelles recrues russes ont déjà été tuées par l’armée ukrainienne, bien que ces chiffres ne puissent être vérifiés de manière indépendante pour le moment.

 

 

 

Selon le conseiller de Zelensky, ces nouvelles recrues sont très mal équipées. Une information qui a par ailleurs déjà été confirmée par des soldats russes dans des vidéos circulant sur les réseaux sociaux. “Ils n’ont que des fusils rouillés et pas de médicaments. Ils n’ont reçu aucune formation. Certains d’entre eux sont recrutés et cinq jours plus tard, ils sont déjà au front. C’est terrible. C’est comme un boxeur professionnel qui se bat contre un écolier”, explique-t-il.

Stratégie

Oleksiy Arestovych ne voit pas quelle stratégie efficace Poutine pourrait encore imaginer pour remporter la victoire. Des négociations ne sont pas non plus à l’ordre du jour. “Notre président a dit que si Poutine annexe nos territoires, il n’y aura pas de négociations. Fini.”

Alors, quand cette guerre pourrait-elle se terminer? “Nous verrons ce qui se passe sur le champ de bataille. Je pense qu’elle ne durera pas au-delà de l’été 2023″, estime M. Arestovych. “Mais la guerre pourrait se terminer de manière inattendue si quelque chose se passe à Moscou.”

Leave a reply